mercredi 29 juin 2016

Les Saints

Saint Pierre et Saint Paul

Apôtres et Martyrs (65)

Le 29 juin, l’Église honore à la fois saint Pierre et saint Paul, ces deux incomparables Apôtres, unis dans la foi, dans la prison et dans la mort. Toutefois, la fête du 30 juin nous donnant occasion de parler de saint Paul, bornons-nous aujourd’hui au prince des Apôtres. C’est à l’Évangile qu’il faut avoir recours pour connaître les détails de cette vie étonnante.

Fils de pêcheur et pêcheur lui-même, simple, ignorant, sans éducation, il entend le Fils de Dieu lui adresser cet appel singulier : "Suis-Moi, Je te ferai pêcheur d’hommes." Parmi tous les Apôtres, il brille par sa foi énergique et reconnaît en Jésus le Christ, Fils de Dieu. Il ne quitte jamais le Sauveur, il est de toutes les grandes occasions de la vie du Maître.

Malgré son triple reniement au jour de la Passion, faute si noblement réparée ensuite, il est confirmé comme chef des Apôtres et chef de l’Église. Son siège renversera bientôt celui des Césars, et l’humble pêcheur aura un nom plus immortel que les plus grandes célébrités de tous les siècles.

Jésus avait dit autrefois à Ses Apôtres : "Le disciple n’est pas plus que le Maître ; si on Me persécute, on vous persécutera." Saint Pierre devait avoir, en effet, le sort de Jésus-Christ et arroser de son sang l’Église naissante. Touché par les larmes des fidèles, non mû par la crainte, Pierre songea d’abord à fuir la persécution que venait de soulever l’empereur Néron ; mais, comme il sortait de Rome, il vit le Christ Se présenter à lui :

"Où allez-Vous, Seigneur, Lui dit-il.

— Je vais à Rome, dit Jésus, pour y être crucifié de nouveau."

A ces mots, le Sauveur disparut, et Pierre comprit qu’il devait revenir à Rome pour y être crucifié.

Le prince des Apôtres eut à endurer les souffrances d’un long emprisonnement ; il eut du moins la consolation d’y être le compagnon de saint Paul et de consommer son sacrifice le même jour que lui. Pierre fut condamné au supplice de la Croix ; mais, par humilité, se jugeant indigne d’être crucifié comme le divin Maître, il demanda à être crucifié la tête en bas, ce qui lui fut accordé. Arrivé au lieu du supplice, Pierre ne put contenir la joie de son coeur : "C’est ici l’arbre de vie, cria-t-il au peuple, l’arbre où a été vaincue la mort et le monde racheté. Grâces à vous, Fils du Dieu vivant !"


mardi 28 juin 2016

Jeu de l’Esprit

Trouvez les mots manquants :

1- Jésus dit : `` Je prierai le Père. Et Il vous donnera quelqu’un qui sera avec vous pour toujours : c’est… `` (Jn 14, 16)
- L’Esprit d’amour
- L’Esprit de vérité
- Le sain d’esprit

2- Le `` symbole de la foi ``, c’est :
- Le titre d’une chanson
- Ce qui nous rassemble
- Un instrument de musique
- Le vent
- Des langues de feu

3- Le mot Bible vient du grec `` ta biblia `` et veut dire :
- Les livres
- Inspiré par l’Esprit
- Les Écritures

4- Que veut dire le mot `` Évangile `` ?
- Saint
- Bonne nouvelle
- Message
- À tout vent
- Langues de feu

5- Pécher, c’est :
- Faire une bêtise
- Attraper un poisson
- Refuser d’aimer

6- Parmi les mots suivants, choisir ceux qui désignent un sacrement :
- Eucharistie
- Crucifix
- Eau bénite

- Confirmation
- Baptême
- Profession de foi
- Libération

7- Quel est le commandement important d’après Jésus ?
- Aimez ceux qui vous aiment.
- Aimez- vous les uns les autres.
- Aimez les colombes.
- Aimez l’Esprit Saint.
- Aimez surtout les chrétiens

8- Laquelle de ces béatitudes est dans l’Évangile ?
- Heureux les riches
- Heureux les sportifs
- Heureux les doux
- Heureux ceux qui m’obéissent
- Heureux les vainqueurs de la coupe du monde

9- Jérusalem est un lieu saint pour :
- Les chrétiens
- Les bouddhistes
- Les musulmans
- Les juifs
- Les aztèques

10- Que dit Jésus à Zachée?
- Descends vite
- Coucou Zachée, je t’ai vu
- Il faut que j’aille demeurer dans ta maison
- Attention, la branche va casser

11- Quelle phrase revient très souvent dans l’enseignement de Jésus ?
- Reposez-vous
- Soyez les bienvenus
- N’ayez pas peur
- Jouez ensemble
- Mettez du sel dans les plats

12- La profession de foi, c’est :
- Un métier
- Un sacrement
- Un temps fort dans la vie des chrétiens
- Une fête où on reçoit des cadeaux

13- Après son ascension, Jésus nous a envoyé une force :
- La force du Jedi
- L’Église
- L’Esprit Saint
- La force de Popeye
- La force du feu

14- Citez deux jours fériés qui sont des fêtes chrétiennes et dont la date varie sur le calendrier.

Réponses : 1- L’Esprit de vérité; 2- - Ce qui nous rassemble; 3- Les livres; 4- Bonne nouvelle; 5- Refuser d’aimer; 6- Eucharistie, confirmation, baptême; 7- Aimez-vous les uns les autres; 8- Heureux les doux; 9- Les chrétiens, les musulmans et les juifs; 10- Il faut que j’aille demeurer dans ta maison; 11- N’ayez pas peur; 12- Un temps fort dans la vie des chrétiens; 13- L’Esprit Saint; 14-  Pâques, Ascension

dimanche 26 juin 2016

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 9, 51-62

Comme le temps approchait où Jésus allait être enlevé de ce monde, il prit avec courage la route de Jérusalem. Il envoya des messagers devant lui ; ceux-ci se mirent en route et entrèrent dans un village de Samaritains pour préparer sa venue. Mais on refusa de le recevoir, parce qu’il se dirigeait vers Jérusalem. Devant ce refus, les disciples Jacques et Jean intervinrent : ‘’ Seigneur, veux-tu que nous ordonnions que le feu tombe du ciel pour les détruire ? ‘’ Mais Jésus se retourna et les interpella vivement. Et ils partirent pour un autre village. En cours de route, un homme dit à Jésus : ‘’ Je te suivrai partout où tu iras. ‘’Jésus lui déclara : ‘’ Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête. ‘’ Il dit à un autre : ‘’ Suis-moi. ‘’ L’homme répondit : ‘’ Permets-moi d’aller d’abord enterrer mon père. ‘’ Mais Jésus répliqua : ‘’ Laisse les morts enterrer leurs morts. Toi, va annoncer le règne de Dieu. ‘’ Un autre encore lui dit : ‘’ Je te suivrai, Seigneur ; mais laisse-moi d’abord faire mes adieux aux gens de ma maison. ‘’ Jésus lui répondit : ‘’ Celui qui met la main à la charrue et regarde en arrière n’est pas fait pour le royaume de Dieu. ‘’

THÈME: JÉSUS RÉSOLU À MOURIR POUR NOUS
                  NOUS ENSEIGNE COMMENT LE SUIVRE

1. Jésus est déterminé à se rendre à la croix (9:51-56)
a. Tourné vers Jérusalem
b. Rejeté par des Samaritains
c. Venu non pour faire périr mais pour sauver

2. Comment suivre Jésus (9:57-62)
a. Payer le prix du renoncement à soi-même
b. Mettre Jésus et son Royaume en priorité
c. Porter toute notre attention sur Jésus et son œuvre.

Pour notre méditation:

1. Quel personnage de l’AT a déjà été “enlevé du monde”?
2. Pourquoi les Samaritains ont-ils refusé de recevoir Jésus et ses disciples?
3. A quel événement de l’AT la demande des disciples (le feu du ciel) fait-elle penser?
4. Quel surnom Jésus a-t-il donné à Jean quand il l’avait établi apôtre? (Marc 3:17).
5. Quel est le problème du premier homme qui veut suivre Jésus?
6. Connaissez-vous des chrétiens qui hésitent à présenter les exigences de l’Évangile?
7. Que signifie la demande: “Permets-moi d’aller d’abord ensevelir mon père”?
8. Le Seigneur nous demande-t-il de négliger nos responsabilités familiales et sociales?
9. Quelle est l’image employée par Jésus dans sa troisième réponse? Que signifie-t-elle?

Quelques éléments à retenir:

1. Jésus était fermement résolu à se rendre à la croix parce qu’il nous a aimés d’un amour éternel.
2. Jésus a la puissance de nous affermir pour que nous ayons la force et la détermination de répondre avec amour et de le suivre avec obéissance (Rom. 16:25; Jac. 5:8).
3. Comme dans le cas de Jean, l’œuvre de la grâce est puissante pour transformer notre caractère.
4. Quand nous annonçons l’Évangile, ne cachons pas le prix à payer pour être disciple de Jésus.
5. Suivre Jésus et travailler à sa mission est une priorité qui passe avant les liens familiaux.
6. Jésus nous demande d’avoir un coeur non partagé, une consécration entière à son service.
7. Jésus a parfaitement accompli ces exigences qui étaient requises pour accomplir notre salut.

jeudi 23 juin 2016

Jean le Baptiste

Jean est surnommé le baptiste parce qu’il pratiquait l’immersion de personnes dans le Jourdain comme symbole du pardon des péchés. Flavius Josèphe précise que le pardon n’était pas automatique, le baptême purifiait le corps, seulement si on avait déjà purifié son âme par la pratique de la justice. (Antiquités judaïques 18,2)

Jean s’oppose à Hérode Antipas qui se marie à la femme de son propre frère. Ce qui est une infraction claire au décalogue (Ex 20). Hérode le place donc en prison. L’Évangile de Marc (6,17-29) raconte l’histoire de la décapitation du prophète suite à une danse de la fille d’Hérodiade.

Le commencement du ministère de Jésus est relié avec le baptême qu’il a reçu de Jean. Plusieurs exégètes [1] affirment qu’il est probable, sur le plan historique, que Jésus fut d’abord un disciple de Jean avant de commencer son propre ministère.

Le Nouveau Testament garde quelques traces de la tension entre le groupe des disciples de Jean et celui des disciples de Jésus. Les deux groupes baptisaient après la mort de leurs fondateurs respectifs.


Quiz 47 : Jean le Baptiste

1. Quel est le nom de la rivière où Jean baptisait?
a. Le Nil
b.  Le Yabok
c.  Le Jourdain

2. Quel évangile fait de Jean celui qui dit de Jésus qu’il est l’agneau de Dieu?
a.  Matthieu
b. Luc
 c. Jean

3. Qui ordonnera l’exécution de Jean le baptiste?
a.  Hérode Antipas
b.  Hérode le Grand
c.  Ponce Pilate

4. Selon l’Évangile de Luc, quelle est la profession de Zacharie, le père de Jean?
a.  Prêtre
b.  Prophète
c.  Pécheur

5. Que mangeait Jean?
a.  Du miel sauvage et des sauterelles
b.  De la morue fraiche et des herbes amères
c.  Des fruits des champs et des cailles

6. Comment Jean a-t-il été exécuté?
a.  Lapidation
b.  Pendaison
c.  Décapitation

7. À quel prophète de l’Ancien Testament ressemble le plus Jean le baptiste?
a.  Isaïe
b.  Élie
 c. Élisée

8. Que signifie le verbe grec baptizein?
a.  Immerger
b.  Purifier
 c. Nommer

9. Pourquoi est-ce que Jean baptisait?
a.  Pour annoncer le royaume de Dieu
 b. Pour le pardon des péchés
 c. Pour le don de l’Esprit Saint

10. Qu’a fait la fille d’Hérodiade pour qu’elle puisse demander la tête de Jean sur un plateau?
a.  Elle a dansé
b.  Elle a lavé les pieds du roi
c.  Elle a préparé un excellent repas

Réponses au quiz Jean le  Baptiste : 1- c.  Le Jourdain ; 2- c. Jean; 3- a.  Hérode Antipas; 4- a.  Prêtre; 5- a.  Du miel sauvage et des sauterelles; 6- c.  Décapitation; 7- b.  Élie; 8- a.  Immerger; 9- b. Pour le pardon des péchés; 10- a.  Elle a dansé

mercredi 22 juin 2016

Thème : Complète la phrase dite par Jésus Gérard Côté, C.Ss.R

Choix de réponses :

A) tais-toi. B) un vieux vêtement. C) sous le boisseau. D) ne passeront pas. E) les pécheurs. F) Dieu a uni. G) l’homme pour le sabbat. H) ta foi t’a guéri. I) m’accueille moi-même. J) confiance c’est moi, n’ayez pas peur.


1- ``On n’allume pas une lampe pour la mettre sous le ______``MC 4, 21
2- ``Personne ne coud une pièce d’étoffe neuve à ______``Mc 4,21
3- ``Je suis venu appeler non pas les justes, mais les ______`` Mc 2, 17
4- ``Le sabbat a été fait pour l’homme et non _____`` Mc 2, 27
5- ``Réveillé, il menaça le vent et dit à la mer :Silence ____``MC 4,39
6- ``Jésus vint vers eux en marchant sur la mer; les disciples furent affolés. Jésus leur dit : Confiance ____`` Mc 6,50
7- ``Qui accueille un enfant comme celui-là ___`` Mc 9, 37
8- `` Que l’homme ne sépare pas ce que _____ `` Mc 10,9
9- `` Jésus dit à l’aveugle Bartimée : Va ____`` Mc 10,52
10-`` Le ciel et la terre passeront, mes paroles ____ `` Mc 13, 31

Réponses Quiz : Complète la phrase dite par Jésus

1- C) sous le boisseau; 2- B) un vieux vêtement. 3- E) les pécheurs, 4- G) l’homme pour le sabbat. 5- A) tais-toi. 6- J) confiance c’est moi, n’ayez pas peur. 7- I ) m’accueille moi-même. 8- F) Dieu a uni.  9- H) ta foi t’a guéri.  10-  D) ne passeront pas.

Évaluation : Vous attribuez 10 points par bonne réponse

Si le résultat se situe :

Entre 80 et 100 points : c’est excellent
entre 60 et 80 points : c’est bon
entre 40 et 60 : c’est moyen
30 points et - : belle occasion de vous améliorer

Revue Sainte Anne Juin 2016

mardi 21 juin 2016

QUIZ

1. Au mois de mai, on célèbre la fête :
A) des mères  B) des pères  C)   des fleurs

2. Les paroles de Jésus  ``Voici ta mère``  sont adressés à :
A)   Pierre  B)   Jean  C)   Marie de Magdala

3. Pendant le mois de Marie :
A)   on allume des cierges B)   on cultive les roses  C)   on prie le Rosaire

4. Les deux principales significations de l’imposition des mains sont :
A)  bénédiction et consécration B) guérison et accueil C)  compassion et amour

5. Avec l’imposition des mains, qui accorde le pouvoir d’accomplir une mission ?
A)  Le Père B)  Jésus C)  L’Esprit Saint

6. L’imposition des mains est à l’origine de quel sacrement ?
A) Baptême B)  Confirmation C)  Mariage

7. La fête des anges gardiens est célébrée :
A). Le 2 octobre  B. Le 1er janvier C. Le 1er novembre

8. Jésus nous confie chacun à un ange gardien :
A). Chez St-Jean B. Chez St-Matthieu   C. D’après St-Paul

9. Le terme “ange” signifie :
A). Être céleste   B). Créature ailée    C). Messager

 
Réponses au quiz

1. A des mères  - 2. B  Jean  - 3. C On prie le Rosaire -   4. A Bénédiction et consécration – 5. C L’Esprit Saint – 6. B Confirmation- 7. A). Le 2 octobre-  8. B. Chez St-Matthieu –  9. C). Messager
 



dimanche 19 juin 2016

Poème pour la fête des pères
Être père,
quelle raison d’être fier,
car c’est porter le nom de Dieu
en tout temps et en tout lieu.

Être père,
c’est savoir se montrer fort,
quand la tempête gronde au-dehors,
et rester solide comme un bon point de repère.

Être père,
c’est donner de son affection
et entourer de consolation
son enfant qui cherche et qui espère.

Être père,
c’est chanter la joie de vivre,
en s’amusant à faire revivre
tous les rêves qui risquent de se taire.

Être père,
c’est un droit, c’est un espoir
qui fait renaître à tous les soirs,
quand la grisaille de la vie nous désespère.

Bonne fête à toi cher père,
sois heureux d’être tel que Dieu t’a fait.
C’est ainsi que tu apportes à cette terre
ta couleur et des bienfaits.

Bonne fête à tous les papas.

Votre pasteur-curé, Armand Bégin

Mon vieux papa : André Bisaillon

Tous les jours que Dieu t’a donnés,
Tu te levais de bon matin.
Tu t’en allais sérieux, pressé,
Gagner notre pain quotidien.
Le soir en rentrant du boulot,
Tu consultais quelques journaux.
Tête penchée, courbant le dos’
Tu somnolais les yeux mi-clos.
On t’admirait, on te craignait,
Et en tout on t’obéissait ,
En ce temps-là on se taisait…
À sept heures, c’était le chapelet.


J’ai passé mes primes années
Près de toi sans te regarder.
À peine si on s’est parlé,
Regardés les yeux dans les yeux.
J’aurais dû, c’était trois fois rien,
Faire un petit bout chemin,
Dire merci, tendre la main,
Sûr, ça t’aurait rendu heureux.
Mais quand on est jeune  enfant,
On est timide ou inconscient,
Et quand on regarde un géant’
Comment dure ce qu’on ressent?



J’ai étudié, j’ai voyagé.
J’ai fait un trait sur le passé.
À peine t’ai-je dit adieu
Quand tu partis vers d’autres cieux.
À présent que tu n’es plus là,
Il me manque un morceau de moi.
Je me dis en pensant à toi
Que je te dois la vie, la foi.
Je voudrais bien te ressembler
Dans les moments d’adversité
Et sans cesse me dépasser
Comme tu me l’as enseigné.


Si seulement tu revenais
Pour me murmurer en secret :
``Tu sais, je suis très fier de toi.
Tu es quelqu’un, ne lâche pas.``
J’ai compris le poids des années.
Le prix qu’il a fallu payer
Pour m’éduquer et m’inciter
À toujours faire de mon mieux.
Jamais, je n’oublierai jamais
Tout l’amour que tu m’as donné.
Je veux dépasser les regrets
Qui obscurcissent le passé.


Parfois une petite voix
À présent me ramène à toi
Dans ces petits matins frileux
Quand je me sens devenir vieux.
Les souvenirs de ce temps-là
Comme un appel montent en moi.
Je te rejoins là-haut, là-bas,
Pour te serrer entre mes bras.
La neige a blanchi mes cheveux.
L’hiver se berce dans mes yeux.
Mon cœur habité grâce à Dieu
Se souvient des matins heureux.


Extrait de son livre Prier dans la tourmente en vente au magasin de L’Ermitage Saint-Antoine.

``En ce jour-là, vous reconnaîtrez que je suis en mon Père, et vous en moi, et moi en vous.`` Jean 14

samedi 18 juin 2016

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 9, 18-24

Un jour, Jésus priait à l’écart. Comme ses disciples étaient là, il les interrogea: "Pour la foule, qui suis-je?" Ils répondirent: "Jean Baptiste; pour d’autres, Élie; pour d’autres, un prophète d’autrefois qui serait ressuscité." Jésus leur dit: "Et vous, que dites-vous? Pour vous, qui suis-je?" Pierre prit la parole et répondit: "Le Messie de Dieu." Et il leur défendit vivement de le révéler à personne, en expliquant: "Il faut que le Fils de l’homme souffre beaucoup, qu’il soit rejeté par les Anciens, les chefs des prêtres et les scribes, qu’il soit tué, et que, le troisième jour, il ressuscite." Il leur disait à tous: "Celui qui veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix chaque jour, et qu’il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra; mais celui qui perdra sa vie pour moi la sauvera.

 Petit commentaire

Nous connaissons cette question posée par Jésus à ses disciples et la réponse, croyons-nous, n’a plus de secret pour nous. Et voilà bien la chausse-trappe dans laquelle nous sautons à pieds joints ! Bien sûr : Jésus est le Fils de Dieu, l’Envoyé du Père, bien sûr nous savons qui il est ! Mais sommes-nous sûrs pour autant d’avoir cerné son identité ? Il y a danger à ne plus se laisser surprendre par la figure du Ressuscité, parce que le Christ, le compagnon de notre vie est à la fois Dieu et homme, il demeure insaisissable, sa Parole et son visage se révèlent toujours sous un jour nouveau. Si l’oreille de notre cœur est attentive, elle entendra au fil des jours la voix du Bien-Aimé lui chuchoter : `` mon ami, ne t’arrête pas en chemin : pour toi, qui suis-je ? ``

 La seule raison valable de notre foi en Jésus, c’est notre relation directe et personnelle avec lui.

Seigneur, merci de m’avoir ouvert les portes de Ton Église pour mieux Te connaître, mieux t'aimer et mieux Te suivre. Pour moi, Tu es Dieu,  Dieu Père,  Dieu frère,  Dieu ami fidèle, Dieu Lumière, Dieu consolateur, Dieu bon, Dieu miséricordieux, Dieu PRÉSENT en un compagnon de tous les instants. Tu es mon Dieu Sauveur et je souhaite que Tu règnes sur ma vie, sur mes peines et mes joies, sur ma vie intérieure, sur mes désirs et mes projets les plus secrets. Tu es le Dieu fidèle éternellement


vendredi 17 juin 2016

Quiz / Niveau : Facile

Les versets clés sur la guérison divine

De la Genèse à l'Apocalypse, découvrez le coeur de Dieu concernant la guérison.

01. Dans quel passage est-il écrit : "Je suis l'Éternel, qui te guérit" :
A) Esaïe 53:6
B) Exode 15:26
C) Lévitique 10:2
D) Psaumes 33:10

02. Lequel des Évangiles citent la parole suivante du prophète Esaïe : "Il a pris nos infirmités, et il s'est chargé de nos maladies" :
A) Jean
B) Luc
C) Marc
D) Matthieu

03. Complétez ce verset : Psaumes 103:3 dit : "C'est lui qui pardonne toutes tes iniquités, ..." :
A) Qui guérit toutes tes maladies
B) Qui te délivre de la peste
C) Qui te délivre de la fosse
D) Qui guérit tes maladies

04. Complétez ce verset, Marc 16:18 : "À tous ceux  qui  auront cru, ils (...) et les malades seront guéris" :
A) Prieront pour les malades
B) Béniront les malades
C) Imposeront les mains aux malades
D) Oindront d’huile les malades

05. À qui Jésus a-t-il dit ces Paroles : `` Va, qu’il te soit fait selon ta foi. Et à l’heure même le serviteur fut guéri. `` :

A) La femme samaritaine
B) Le centurion romain
C) Marie de Magdala
D) Jaïrus, en parlant de sa fille

06. Complétez, 1 Pierre 2 :24 : `` lui qui a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice; lui (…) `` :
A) Grâce auquel vous avez été guéris
B) Par les meurtrissures duquel vous avez été guéris
C) Par les souffrances duquel vous avez été guéris
D) Par le sang duquel vous avez été guéris

07. Dans Proverbes 4 :20-23, Dieu promet la santé divine à celui qui… :
A) Marche dans l'intégrité
B) Écoute et garde ses paroles
C) Se détourne du mal
D) A la foi

08. Où se trouve ce verset : "Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l'état de ton âme" :
A) 3 Jean 1:2
B) Jean 5:11
C) 1 Pierre 2:24
D) Apocalypse 10 :5

09. Quel prophète a prononcé ces paroles : "Alors  ta lumière poindra comme l'aurore, Et ta guérison germera promptement; Ta justice marchera devant toi, Et la gloire de l'Éternel t'accompagnera" :
A) Esaïe
B) Ézéchiel
C) Jérémie
D) Malachie

10. Complétez, Jérémie 33:6 : "Voici, je lui donnerai la guérison et la santé, je les guérirai, ..."
A) Et je leur ouvrirai une source abondante de paix et de fidélité
B) Et le les ferai prospérer
C) Et Je marcherai devant eux et ils verront que je suis l'Éternel, que je suis Dieu
D) Et J’ôterai l’affliction et les gémissements du milieu d’eux

11. Complétez, Malachie 4 :2 : `` Mais pour vous qui craignez mon nom, se lèvera le soleil de la justice, et la guérison sera sous ses ailes; … `` :
A) Vous sortirez et vous sauterez comme les veaux d'une étable
B) Je serai avec vous et je ne vous délaisserai plus
C) Vous sortirez et vous gambaderez comme des brebis dans de verts pâturages
D) Et vous direz : Grand est l’Éternel par-delà les frontières d’Israël !

12. Matthieu 4 :23 : `` Jésus parcourait toute la Galilée, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant (…) `` :
A) Certaines maladies et plusieurs infirmités parmi le peuple
B) Toute maladie et toute infirmité parmi le peuple
C) Certaines personnes parmi le peuple
D) Ceux qui avaient la foi parmi le peuple

13. Qui a prononcé ces paroles : Guéris-moi, Éternel, et je serai guéri; Sauve-moi, et je serai sauvé; Car tu es ma gloire :
A) Pierre
B) David
C) Job
D)
Jérémie

14. Quelle est la bonne référence biblique : "Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donné la paix est tombé sur lui, Et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris" :
A) Esaie 34:11
B) Esaie 50:5
C) Esaie 54:11
D) Esaïe 53 :5

15. Quel livre de la Bible dit : ``Jésus allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l’empire du diable, car Dieu était avec lui. `` :
A) Matthieu
B) Jean
C) 1 Corinthiens
D) Actes

16. Marc 11:24 "C'est pourquoi je vous dis: Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l'avez reçu, et vous le verrez s'accomplir", ici le mot ’DEMANDEZ" ``pourrait être`` traduit  ``par :
A) Réclamez
B) Suppliez
C) Ordonnez
D) Exigez

17. Complétez, Psaumes 107:19-20 "Dans leur détresse, ils  crièrent à l'éternel, Et il les délivra de leurs angoisses..." :
A) Il envoya sa parole et les guérit
B) Il les guérit
C) Il les prit sous ses ailes
D) Il les protégea du malheur

18. Lequel de ces trois chapitres ne parle pas de la guérison ou de la santé divine :
A) Proverbes 3
B) Genèse 3
C) Esaïe 40

19. Complétez, Jacques 5:’4-15 "Quelqu'un parmi–vous est-il malade  ?..."’:
A) Qu'il appelle les anciens de l'Église, et que les anciens prient pour lui, en l'oignant d'huile au nom du Seigneur; la prière de la foi sauvera le malade
B) Que le juste prie pour lui
C) Qu'il prie pour lui-même, et sa foi le sauvera
D) Qu'il appelle les anciens de l'Église, et que les anciens prient pour lui en l'oignant d'huile, et il sera guéri

Réponses : 1- B) Exode 15:26; 2- D) Matthieu; 3- A) Qui guérit toutes tes maladies; 4- C) Imposeront les mains aux malades; 5- B) Le centurion romain; 6- B) Par les meurtrissures duquel vous avez été guéris; 7- B) Écoute et garde ses paroles; 8- A) 3 Jean 1:2; 9- A) Esaïe; 10- A) Et je leur ouvrirai une source abondante de paix et de fidélité; 11- A) Vous sortirez et vous sauterez comme les veaux d'une étable; 12- B) Toute maladie et toute infirmité parmi le peuple; 13- D) Jérémie; 14- D) Esaïe 53 :5; 15- A) Matthieu; 16- D) Exigez; 17- A) Il envoya sa parole et les guérit; 18- B) Genèse 3; 19- A) Qu'il appelle les anciens de l'Église, et que les anciens prient pour lui, en l'oignant d'huile au nom du Seigneur; la prière de la foi sauvera le malade

http://www.enseignemoi.com/quiz/les-versets-cles-sur-la-guerison-divine-quiz-202.html

jeudi 16 juin 2016

Trésor de la prière

Mon Dieu, accorde-moi le don d’accrocher
un sourire véritable sur les lèvres de toutes
les personnes que tu me feras rencontrer aujourd’hui.


Inspire-moi la finesse des mots, les paroles d’humour
qui sèmeront la joie, le bonheur et provoqueront les rires
et la bonne humeur auprès de ceux qui sont tristes ou déprimés.


Malgré la fatigue, les soucis quotidiens, les épreuves,
accorde-moi également la grâce de ne contrister personne.
Car je veux te servir dans la paix, l’allégresse et l’humour.


Amen


Bisaillon, André. Prier la vie, Montréal, Les Éditions Novalis inc.2011

mercredi 15 juin 2016

TESTEZ VOS CONNAISSANCES Quiz canonique sur la confirmation David St-Laurent, vice-chancelier


1. Quels sont les trois sacrements de l’initiation chrétienne?
 a) baptême, confirmation, eucharistie
 b) réconciliation, eucharistie, confirmation
 c) baptême, mariage, funérailles
 d) diaconat, presbytérat, épiscopat

2. Ces deux éléments constituent le sacrement de confirmation :
 a) la récitation des 7 dons de l’Esprit et le soufflet
 b) l’évêque comme ministre et le chrême
 c) l’onction du chrême et la parole « Sois marquée ou marqué de l’Esprit Saint, le don de Dieu ».
 d) le parrain ou la marraine et l’imposition des mains

3. Un évêque pourrait déléguer un laïc bien formé  afin d’administrer le sacrement de confirmation.
 Vrai ou faux?

4. L’adulte qui se fait baptiser peut recevoir la confirmation par le prêtre lors de la même célébration.
 Vrai ou faux?

5. Pour obtenir une preuve de confirmation (certificat),  il faut s’adresser à :
 a) sa paroisse de baptême
 b) la paroisse du lieu de confirmation
 c) aux archives du diocèse
 d) toutes ces réponses

6. La confirmation est préalablement nécessaire à la réception de deux autres sacrements. Lesquels?
 a) eucharistie et mariage
 b) réconciliation et eucharistie
 c) ordre et onction des malades
 d) mariage et ordre

7. Selon le rite oriental, la personne baptisée reçoit la  chrismation (confirmation) en même temps que le baptême, même s’il s’agit d’un bébé.
 Vrai ou faux?

8. Tant dans l’Église catholique romaine qu’orientale,  la bénédiction du chrême est réservée à l’évêque.
 Vrai ou faux?

9. Dans les Églises orientales, comment nomme-t-on l’huile utilisée à la chrismation (confirmation)?
 a) l’huile chrismale
 b) le saint myron
 c) oleum confirmandis
 d) le saint chrême

10. Laquelle de ces affirmations est conforme au droit?
a) la marraine de confirmation doit être la même que  celle du baptême
b) la marraine a 14 ans, son curé la considère assez solide dans sa foi
c) le parrain est le frère de 16 ans et la marraine  est la tante
d) le parrain avait apostasié sa foi dans le passé mais  désire faire un retour à la foi catholique

QUIZ CANONIQUE : RÉPONSES, EXPLICATIONS

1. Réponse : a : Les sacrements du baptême, de la confirmation et de l’Eucharistie sont si intimement liés entre eux qu’ils sont requis pour l’initiation chrétienne complète

2. Réponse : c : Il n’est pas nécessaire que le ministre impose une main sur la tête de la confirmande ou du confirmand au même moment qu’il fait l’onction sur le front avec le chrême. Ce geste de l’onction est en soit une imposition des mains.

3. Réponse : Faux : L’évêque est le ministre ordinaire de la confirmation. Le prêtre peut aussi conférer validement ce sacrement à certaines conditions.

4. Réponse : Vrai

5. Réponse : d : Les politiques peuvent varier d’un diocèse à l’autre. Dans la plupart des cas, c’est la paroisse qui conserve le registre des confirmations et un double de ce registre est envoyé à la chancellerie du diocèse. Dans tous les cas, une annotation de la confirmation doit être faite à l’acte de baptême de la personne confirmée (à moins qu’on ne puisse retracer cet acte ou qu’il ait été détruit).

6. Réponse : d : mariage et ordre

7. Réponse : Vrai : Dans les Églises orientales, la chrismation (c’est le nom que l’on donne au sacrement de confirmation) est administrée en même temps que le baptême, même chez les tout-petits

8. Réponse : Vrai

9. Réponse : b : le saint myron

 10. Réponse : b : L’âge requis pour le parrainage est 16 ans, mais le curé ou le ministre peuvent accepter une exception Explications quant aux autres affirmations erronées : a) L’Église recommande que le parrain de baptême poursuive son rôle lors de la confirmation manifestant le lien entre les deux sacrements, mais ce n’est pas une obligation; c) Un seul parrain ou une seule marraine est donné au confirmand; d) La personne ayant apostasié la foi chrétienne de façon formelle ou publique peut être réadmise dans l’Église catholique, mais une démarche doit être faite auprès de l’évêque ou de son représentant. Le simple désir de renouer avec la foi catholique n’est pas suffisant pour exercer le rôle de parrain, ni pour recevoir les sacrements par ailleurs.

mardi 14 juin 2016

HISTOIRE DE SAINT ANTOINE DE PADOUE

Antoine de Padoue naquit à Lisbonne vers 1195. Entré chez les chanoines réguliers de saint Augustin, il demeura onze ans au monastère de Sainte-Croix à Coïmbre. Dans ce centre réputé d’études théologiques, il acquit une connaissance merveilleuse de la Sainte Écriture et des Pères. Désireux du martyr, il passa en 1220 aux Frères Mineurs. Il se rendit effectivement au Maroc mais dut le quitter pour maladie. Puis il mena une vie de haute contemplation au Monte Paolo ( Romagne) Il s’adonna ensuite à la prédication et y connut un succès inouï, confirmé par d’éclatants prodiges.

Les sermons de saint Antoine s’adressent tantôt aux fidèles en général, tantôt à des classes de personnes: pénitents, actifs, contemplatifs, religieux, prédicateurs, prélats, etc.; à chacune de ces classes, notre Saint trace la voie du salut et de la perfection. Il se montre partout d’une sûreté et d’une rectitude de doctrine admirable; néanmoins il évite les spéculations et est toujours éminemment pratique. De temps en temps, il interrompait l’apostolat pour se plonger dans la contemplation, où Dieu lui accordait des grâces mystiques. Il occupa aussi plusieurs charges dans l’Ordre et enseigna la théologie à ses jeunes confrères. Antoine mourut à Padoue le 13 juin 1231 et fut canonisé le 30 mai 1232. En 1931, lors du septième centenaire de la mort de notre Saint, les Frères Mineurs demandent au Saint-Siège de bien vouloir honorer saint Antoine du titre de docteur de l’Église.

Le dossier sera présenté en 1936, orné de 2017 signatures venues de partout. C’est le 16 janvier 1945 que saint Antoine sera nommé docteur de l’Église Universelle.

POURQUOI PRIER SAINT ANTOINE?

Saint Antoine de Padoue est sans doute le saint le plus vénéré et le plus prié au monde. Mais pourquoi le prie-t-on? Qu’est-ce que les gens viennent lui demander?

Suivant une très ancienne tradition, remontant à un épisode de sa vie, saint Antoine est invoqué pour retrouver les objets perdus. Attention délicate du Saint, lorsqu’on pense à l’angoisse de ceux qui ont égaré un document précieux ou la clé de la maison, d’un coffre, de la voiture, etc… Mais une approche en vérité avec saint Antoine aboutit aussi à la redécouverte de la foi et de la pratique religieuse, à la force et au courage pour affronter les épreuves de la vie quotidienne comme par exemple: une maladie, un divorce, la perte d’un être cher. N’est-il pas lui- même un maître en théologie et un modèle de vie spirituelle, toujours proche de Dieu et des hommes? Au-delà des prières que nous pouvons lui adresser, c’est surtout son message que nous pouvons retenir.

Exemple de miracles : LE PAIN DES PAUVRES

Cela se passait à Padoue, au Moyen Âge. Un enfant laissé seul pendant quelque temps, s’amuse dans l’eau et se noie. Au retour, la mère cherche son enfant et le trouve enfin, mais sans vie. Des Franciscains qui surveillaient la construction de la Basilique accourent et consolent la pauvre femme du mieux qu’ils peuvent. L’enfant est toujours mort, mais la foi de la mère est étonnamment vivante. Elle fait à saint Antoine la promesse suivante : si l’enfant revient à la vie, elle donnera aux pauvres autant de pain - d’autres récits disent autant de blé - que le poids de l’enfant. On prie beaucoup et vers la fin de la nuit l’enfant revient à la vie. Telle serait l’origine de l’œuvre du pain des pauvres qu’on a surnommée dans le temps le pondus pueri ou le poids de l’enfant. Jusqu’au 19e siècle, le prodige est pour ainsi dire oublié. Mais à la fin du même siècle, grâce à l’aventure qui advint à Louise Bouffier, il refait surface. En effet, le 12 mai 1890, Louise ne parvenait pas à ouvrir la porte de son magasin. La serrure était brisée. Même le serrurier, à bout de patience, suggérait d’enfoncer la porte. Au dernier moment, la dame se ravisa et dit au serrurier : `` Essayez encore cette clé. Si ça réussit, je promets à saint Antoine autant de pain que je le pourrai ``. Ça marche! De là s’est répandue l’habitude de ramasser du pain pour les pauvres contre faveur obtenue.

samedi 11 juin 2016

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 7, 36-50

La pécheresse pardonnée à cause de son grand amour

Un pharisien avait invité Jésus à manger avec lui. Jésus entra chez lui et prit place à table. Survint une femme de la ville, une pécheresse. Elle avait appris que Jésus mangeait chez le pharisien, et elle apportait un vase précieux plein de parfum. Tout en pleurs, elle se tenait derrière lui, à ses pieds, et ses larmes mouillaient les pieds de Jésus. Elle les essuyait avec ses cheveux, les couvrait de baisers et y versait le parfum.

En voyant cela, le pharisien qui avait invité Jésus se dit en lui-même : `` Si cet homme était prophète, il saurait qui est cette femme qui le touche, et ce qu'elle est : une pécheresse. ``  Jésus prit la parole : `` Simon, j'ai quelque chose à te dire. - Parle, Maître. `` Jésus reprit : `` Un créancier avait deux débiteurs ; le premier lui devait cinq cents pièces d'argent, l'autre cinquante. Comme ni l'un ni l'autre ne pouvait rembourser, il remit à tous deux leur dette. Lequel des deux l'aimera davantage ? `` Simon répondit : `` C'est celui à qui il a remis davantage, il me semble. — Tu as raison ``, lui dit Jésus. Il se tourna vers la femme, en disant à Simon : `` Tu vois cette femme ? Je suis entré chez toi, et tu ne m'as pas versé d'eau sur les pieds ; elle, elle les a mouillés de ses larmes et essuyés avec ses cheveux. Tu ne m'as pas embrassé ; elle, depuis son entrée, elle n'a pas cessé d'embrasser mes pieds. Tu ne m'as pas versé de parfum sur la tête ; elle, elle m'a versé un parfum précieux sur les pieds. Je te le dis : si ses péchés, ses nombreux péchés, sont pardonnés, c'est à cause de son grand amour. Mais celui à qui on pardonne peu montre peu d'amour. `` Puis il s'adressa à la femme : `` Tes péchés sont pardonnés. `` Les invités se dirent : `` Qui est cet homme, qui va jusqu'à pardonner les péchés ? `` Jésus dit alors à la femme : `` Ta foi t'a sauvée. Va en paix ! ``


Commentaire

Le Seigneur a pardonné ton péché, tu ne mourras pas. (2 Samuel 12, 13)

Ma vie aujourd’hui dans la condition humaine, je la vis dans la foi au Fils de Dieu qui m’a aimé et qui s’est livré pour moi. (Galates 2, 20)

Si cet homme était prophète, il saurait qui est cette femme qui le touche, et ce qu’elle est: une pécheresse (...) Ta foi t’a sauvée. Va en paix! (Luc 7, 39.50)

Jésus connaît les pensées secrètes de Simon le pharisien. Que de fois nous pourrions entendre notre nom à la place du sien: ``j’ai quelque chose à te dire à toi aussi``.

Sous diverses formulations, on dit que les hommes sont très doués pour voir les défauts des autres et beaucoup moins attentifs pour voir leurs qualités. L’attitude de Jésus est une invitation fondamentale à convertir cette tendance naturelle. En effet, la conduite du pharisien est tout-à-fait naturelle : Il voit dans cette femme une pécheresse, point final. Et il ne comprend pas l’attitude de Jésus.

Jésus, lui, voit en cette femme la gentillesse qu’elle lui prodigue; il connaît ses péchés, mais il les lui pardonne. Ce qu’il regarde en priorité, c’est l’amour qu’elle manifeste.
Double attitude que nous sommes invités à cultiver dans le quotidien de nos vies : savoir admirer les qualités d’autrui à tous les niveaux, et ne pas hésiter à entrer dans la logique du pardon, sachant que pardonner au frère ou à la sœur peut l’aider à prendre le chemin de l’amour.

Il n’est pas toujours facile de pardonner, ce ne le fut sans doute pas facile de le faire pour
Jésus sur la croix, mais n’est-ce pas là une des caractéristiques fondamentales de notre foi ? (Père René TABARD de la Congrégation du Saint Esprit)

Question

1-  Qu’est-ce qui est bien et qu’est-ce qui est mal? La femme écrasée par sa faute ou Simon le pharisien aveuglé par ce qu’il croit être son innocence?
2- Dans mon quotidien, ai-je tendance à juger et à critiquer trop rapidement?
3- Est-ce que je suis conscient(e) que la pratique de l’amour consiste à donner et à pardonner?
4- Jusqu’où va mon humilité, devant Dieu, vis-à-vis des autres, dans ma vie personnelle, familiale et professionnelle ?
5-  Notre foi au Christ nous fait-elle dépasser les conventions sociales ?
6- Qu’est-ce qui t’aide à pardonner?
7- Pour qui (ou quoi) demandes-tu pardon?
8- Comment te sens-tu après?

Heureux l’homme dont la faute a été enlevée, et le péché remis!
Heureux l`homme dont le Seigneur ne retient pas l’offense, dont l’esprit est sans fraude!
(Psaume 31, 1-2)

Pour prier

Pitié pour moi, mon Dieu dans ton amour. Selon ta grande miséricorde, efface mon péché.
Lave-moi tout entier de ma faute, purifie-moi de mon offense.
Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu, renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit.
Rends-moi la joie d'être sauvé ; que l'esprit généreux me soutienne. (Ps 50, 3-4.12.14)